Un mur taché d’eau ou moisi ou bien une consommation en eau élevée, tels sont les signes qui montrent une probabilité de fuite dans un mur. Peu importe la raison, un tel problème doit être réglé au plus vite afin de ne pas s’exposer à des risques de dégâts supplémentaires. Mais que faut-il faire exactement ? Faut-il faire appel à des professionnels tout de suite ou bien essayer de résoudre le problème soi-même ? Voici les démarches à suivre pour réparer une fuite dans un mur.

La démarche pour identifier la fuite

Le travail commence par identifier la fuite. Ainsi, quand on connaît son ampleur, on peut connaître les mesures à prendre.

Localiser la fuite

Lorsque la canalisation est visible, il est plus facile de trouver la source de la fuite. Cependant, quand elle se trouve derrière un mur, la localisation est plus complexe. Dans ce cas, les professionnels sont les mieux placés pour rechercher la fuite. Sur ce, on peut facilement trouver un plombier sur le site ajusto. Avec les technologies qu’ils utilisent, la recherche est plus rapide et sans besoin de casser le mur. En effet, ils utilisent une petite caméra insérée dans la canalisation.

Informer les personnes concernées

Une fois que l’origine de la fuite est localisée, on devrait déjà connaître son ampleur. Ainsi, on peut réclamer son droit en tant qu’assuré et faire appel à l’assurance. Si on est en location, il faut informer le propriétaire qui va engager les démarches. En outre, s’il s’agit d’une canalisation mitoyenne, prévenir les copropriétaires et/ou les syndics de copropriété est primordial. En attendant, le plombier peut déjà réduire ou stopper la fuite provisoirement.

La démarche à faire pour engager la réparation

Quand la recherche est terminée et que c’est le moment d’entamer les processus de réparation, la première chose qui vient à la tête est la dépense.

Faire un devis gratuit

Des sites comme « ajusto » proposent des devis gratuits. Quand on a plus de détails sur le dégât, le professionnel va pouvoir faire une estimation des dépenses. En effet, le tarif dépend des travaux à faire. Avec un devis, le propriétaire de la maison peut déjà préparer le budget. De plus, quand le coût est inaccessible pour soi ou juste pour bénéficier de son droit, il est toujours utile de demander une prise en charge de l’assurance pour les sorties d’argent.

Se faire prendre en charge par l’assureur

En général, les dommages de fuite sur le mur sont couverts par l’assurance. L’assureur a deux options. Selon le cas, il doit indemniser son client soit payer les dépenses nécessaires pour la réparation de la fuite. La prise en charge est précédée d’une déclaration de sinistre. Ainsi, la recherche du dégât doit toujours être faite par un professionnel. Aussi faut-il que le propriétaire de la maison garde les éventuelles factures.

Savoir si le mur doit être cassé ou non dépend de la gravité de la fuite. En fait, quand le dégât est très important, les plombiers vont devoir casser le mur pour réparer tout en limitant la surface à démolir. Quand on fait la réparation soi-même, on risque de ne pas résoudre la totalité de la fuite. Aussi, il est toujours recommandé de demander l’aide d’un plombier professionnel pour résoudre les fuites d’eau sur le mur.